14/12/2005

Quel journée...

Aujourd huis journée école et médecin...et oui mes 3 bambin on été chez le médecin: rien de grave je vous rassure enfin pour les deux filles pas de souci s'est juste un petit rhume pour les deux, mais pour notre petit bous on verras demain car nous avons rendez-vous chez un pédiatre... car on pense qu'il a un hernie( je pense que sa s'écrie comme ça je ne suis pas bonne en orthographe)...a son nombril et comme il a commencer a gonfler depuis quelque jours et je vais vous dire sa m'inquiète aussi donc je préfère prendre les devant... et en plus moi qui ai les pédiatre je suis servie mais bon ses pour le bien de notre petit bonhomme que j'aime énormément comme son papa... en plus j'ai téléphoner cher le pédiatre qui la eu en charge quand il est venu au monde, il nous a envoyer sur les rose, puis nous avons téléphone a un autre pédiatre que lui nous dit que sa ne fait rien normalement sa va partir tout seul et qu'il n'opère pas avant 3 ans, se que je fait j'envoie un message a ma soeur et elle me sonne pour savoir pourquoi comme elle s'ai que je l'ai porte pas dans mon coeur... elle me donne le téléphone de son pédiatre que je remercie de me l'avoir donner... je téléphone au pédiatre et lui nous dit : "JE VOUDRAIT LE VOIR DEMAIN"on lui répond:"OUI" pas de problème car lui au main il a l'air sérieux car il dit qu'il veux le voir avant de dire quelque chose et moi je lui demande: "SI C'EST DANGEREU POUR UN BEBE" et il me répond :" QUE NOUS ALLONS EN PARLER DEMAND"... voilà je pense que s'est tout je viendrais demain pour vous dire se qu'il en n'est...bis a tout et @+

22:01 Écrit par patricia | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

j'espere que tout va bien se passer ce matin j'ai décidé de faire un petit tour sur ton blog et la je ne lis pas de bonnes nouvelles ! je suis si triste pour toi !
j'espere que tout va bien se passer!
allez courage et donne nous vite des nouvelles pour nous rassurer
des millions de bisous
tendrement, fanidole

Écrit par : fanidole | 17/12/2005

Les commentaires sont fermés.